Aides financières et frais de formations

Vous avez un employeur durant votre formation :

Les salarié(e)s en CDI relèvent habituellement d’une prise en charge (salaires et coûts de formation) dans le cadre de la formation professionnelle continue par le biais du Plan annuel d’utilisation des fonds de l’établissement (PAUF) ou du Compte Personnel de Formation (CPF).

Selon la nature du contrat de travail d’autres modalités sont possibles (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, …).

>> Fonds d’Aide d’Urgence (FAU) du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes : est une aide à caractère exceptionnel, qui peut être attribuée par la Région à toute personne inscrite dans une formation sanitaire et sociale autorisé par le Conseil Régional. Il permet de soutenir les personnes qui sont confrontées à une situation d’urgence ou à des difficultés majeures liées à des évènements non prévisibles à l’entrée en formation, et risquant de ce fait d’interrompre leur parcours (formations concernées : ES / ETS / EJE / ASS / ME / TISF / AES option domicile + structure).

 

Vous n’avez pas d’employeur durant votre formation :

Aides financières :

 

>> Bourse au mérite du  Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes : Vous poursuivez vos études et vous avez obtenu une mention Très Bien au baccalauréat ou vous êtes apprenti et avez obtenu au moins 16 sur 20 au Certificat d’Aptitude Professionnelle ou au Brevet professionnel. Vous pouvez demander une Bourse au mérite sur le site www.aidesfss.auvergnerhonealpes.fr.

 

>> Bourse d’étude du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes : Attribuée sous conditions de ressources (simulation possible sur le site www.aidesfss.auvergnerhonealpes.fr), elle concerne les formations initiales suivantes : – Pour les Accompagnants éducatif et social (option à domicile et strcuture uniquement) : prise en charge intégrale par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes du coût de la formation. – Pour les Assistant de service social, Educateur spécialisé, Educateur de jeunes enfants, Educateur technique spécialisé : prise en charge intégrale par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes du coût de la formation, reste à la charge de l’étudiant les droits d’inscription et des frais de scolarité. – Pour les Moniteur éducateur, Technicien de l’intervention sociale et familiale : prise en charge intégrale par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes du coût de la formation, reste à la charge du stagiaire des frais annexes.


>>
Aide aux transports T2C pour les boursiers du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes en formation post-bac (vous renseigner auprès du service d’accueil).


>> PASS’Région du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes :
c’est une carte du quotidien chargée d’avantages liés à la culture, au sport, à l’éducation, aux loisirs, à la santé, etc. destinée aux jeunes et apprentis de 16 à 25 ans en formation initiale (hors statut de salarié).

 

>> Fonds d’Aide d’Urgence (FAU) du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes : est une aide à caractère exceptionnel, qui peut être attribuée par la Région à toute personne inscrite dans une formation sanitaire et sociale autorisé par le Conseil Régional. Il permet de soutenir les personnes qui sont confrontées à une situation d’urgence ou à des difficultés majeures liées à des évènements non prévisibles à l’entrée en formation, et risquant de ce fait d’interrompre leur parcours. (Formations concernées : ES / ETS / EJE / ASS / ME / TISF / AES option domicile + structure)

 

>> Aide à la mobilité internationale du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes.

 

>> Aides sociales du CROUS :

Les aides spécifiques : gérées par le réseau des œuvres universitaires (CROUS), sous forme soit d’une aide ponctuelle si vous rencontrez momentanément des difficultés, soit d’une allocation annuelle si vous rencontrez des difficultés pérennes.

Procédure pour une aide annuelle : vous devez d’abord effectuer une demande de bourse (auprès du Conseil Régional). Si votre situation personnelle ne vous permet pas d’en bénéficier, le Crous vous orientera vers cette aide et vous demandera de compléter votre demande. Dans certaines situations, un rendez-vous avec une assistance sociale sera nécessaire.

-Les bourses de la fondation Giveka : Bourses destinées à des étudiants de nationalité française ou suisse qui, en raison d’un accident ou d’une maladie, ont des difficultés financières à entamer ou poursuivre des études supérieures, que celles-ci soient accomplies en France ou à l’étranger.

( Formations initiales concernées : ES / ETS / EJE / ASS )


>> Aide à la mobilité Parcoursup :
C’est une aide financière de 500€ pour les futurs étudiants qui bénéficient d’une bourse de lycée et qui souhaitent s’inscrire, via Parcoursup, dans une formation située hors de leur académie de résidence. (Demande à faire sur messervices.etudiant.gouv.fr ).

 

>> Pôle emploi : Les demandeurs d’emploi indemnisés voient leur indemnisation se poursuivre dans le cadre de l’Aide au retour à l’emploi formation (AREF). Pour percevoir l’AREF, votre projet de formation doit être validé par votre conseiller Pôle emploi dans le cadre de votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

>> Le Compte Personnel de Formation de Transition Professionnelle (CPF-TP) qui a remplacé le Congé individuel de formation pour les contrats à durée déterminée (CIF CDD) et pour les contrats d’intérim (CIF Intérim). Se renseigner auprès du FONGECIF.

 

>> Dispositif Visale  ( ex Clé – Caution Locative Etudiante Lokaviz ) : L’aide Visale, caution logement étudiant remplace la Clé du Crous – Lokaviz. Ce service est mis en place par action logement et offre à tous les étudiants, sans conditions de salaire ou de ressource, une caution locative gratuite quelque soit le logement designé. Visale se porte garant auprès de votre bailleur, une solution simple et accessible en quelques clics.  L’ensemble de la demande se fait sur la plateforme dédiée avec un délai de validation de 2 jours ouvrés une fois le dossier rempli. Un visa visale est ensuite mis à votre disposition à joindre à votre dossier locatif, ce garant est valable sur une durée de 3 ans et pour un loyer à hauteur 1200€. A noter, il est possible de cumuler cette aide avec les APL de la CAF mais aussi les autres solutions Action logement comme l’aide Loca-Pass ou Mobili-Jeune.

>> En fonction de votre profil, d’autres aides sont possibles : mission locale pour l’emploi des jeunes, reconnaissance travailleur handicapé, aides des collectivités locales (départements, communes)…

 

Coûts de formation :

Contacter le responsable de formation: liste des formations possibles.


Financement formation ME / TISF / ES / ETS / EJE / ASS :

  • Vous n’avez pas d’employeur durant la formation, contacter Angélique PANNETIER : angelique.pannetier@itsra.net
  • Vous avez un employeur durant la formation, contacter le secrétariat pédagogique de la formation concernée.

 

Financement pour les autres formations :

Contacter directement le secrétariat pédagogique de la formation concernée.