Accompagnant éducatif et social (AES)

LE MÉTIER

Ce nouveau diplôme de niveau V (1er niveau de qualification du secteur social), remplace les diplômes d’État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d’aide médico-psychologique (DEAMP) et intègre la fonction d’accompagnant des élèves en situation de handicap. Il a vu le jour avec les parutions du décret n° 2016-74 du 29 janvier 2016 relatif au diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social et modifiant le code de l’action sociale et des familles et de l’arrêté du 29 janvier 2016 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES). Le DEAES atteste des compétences requises pour exercer des activités visant à se positionner dans le champ de l’action sociale, à accompagner les personnes au quotidien dans la proximité et à coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés. Ses titulaires veilleront à la participation à la vie sociale et citoyenne de la personne. Cet accompagnement prend en compte les spécificités en fonction du lieu de cet accompagnement, à domicile, au sein d’une structure collective ou dans le milieu scolaire. + d’infos.

 

La nature du travail :
Favoriser et préserver l’autonomie de la personne en repérant et développant ses potentialités.
Prendre soin et veiller au bien-être de la personne.

 

Compétences requises :
Être à l’écoute, être bienveillant, savoir communiquer, aimer travailler en équipe, savoir gérer un projet.

 

Domaine d’intervention & lieux d’exercice :
L’accompagnant éducatif et social accompagne des enfants, des adolescents, des adultes, des personnes vieillissantes ou des familles en prenant en compte leurs difficultés liées à l’âge, à la maladie, leurs modes de vie et les conséquences de leur situation sociale de vulnérabilité. Il/elle les accompagne dans les actes essentiels du quotidien, dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs et veille à l’acquisition, la préservation ou la restauration de leur autonomie. Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

  • Accompagnement de la vie à domicile
  • Accompagnement de la vie en structure collective
  • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire

 

LA FORMATION

La formation possède 3 parcours avec un tronc commun : spécialité à domicile, spécialité vie inclusive et spécialité structure collective.

Téléchargez la plaquette de présentation AES

 

Durée :

  • 12 mois pour la voie directe,
  • 12 ou 18 mois pour les cours d’emploi.

 

Enseignement théorique :
DF1 :
Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale (126 heures d’enseignement socle + 14 heures d’enseignement spécialité)
DF2 : Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité (98 heures d’enseignements socle + 63 heures d’enseignement spécialité)
DF3 : Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés (63 heures d’enseignements socle + 28 heures d’enseignement de spécialité)
DF4 : Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne (70 heures d’enseignements socle + 42 heures d’enseignement de spécialité)

 

Formation pratique :
Pour la formation initiale : 24 semaines de stage divisées en 2 ou 3 stages.
Pour les cours d’emploi : 700H au sein de l’établissement employeur ou service + 140H de stage dans un autre établissement.

 

Dispositif de formation :
La formation est accessible de façon :

  • Formation initiale,
  • Contrat d’apprentissage,
  • Plan de formation (OPCA),
  • Congé individuel de formation (CDI/CDD, contrat aidé),
  • Validation des acquis de l’expérience,
  • Compte personnel de formation,
  • Contrat de professionnalisation,
  • PEC.

 

  Prise en charge et financements :

  • Voie directe : Pôle emploi, Conseil Régional, Congé Individuel de Formation
  • Salariés: OPCA, plan de formation, contrat de professionnalisation, contrat aidé

(Les financements dépendent de la spécialité choisie.)  

 

La formation par la voie de l’apprentissage :
Possibilité d’être en apprentissage, 12 mois de formation.  

 

CONDITIONS D’ACCÈS

Aucun niveau requis pour se présenter à la sélection.

Épreuve(s) d’admissibilité :
Dates de l’épreuve écrite : 17 avril 2019 (coût de 40 euros)
Dates des oraux : 2 et 3 mai 2019 (coût de 60 euros)

Sont dispensés de l’épreuve écrite :

  • Diplôme du Baccalauréat,
  • Diplôme d’État d’assistant familial,
  • Diplôme professionnel d’aide-soignant,
  • Diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture,
  • Brevet d’études professionnelles carrières sanitaires et sociales,
  • Brevet d’études professionnelles accompagnement, soins et services à la personne,
  • Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien,
  • Brevet d’études professionnelles agricole option service aux personnes,
  • Certificat employé familial polyvalent suivi du certificat de qualification professionnelle assistant de vie,
  • Certificat d’aptitude professionnelle assistant technique en milieu familial ou collectif,
  • Certificat d’aptitude professionnelle petite enfance,
  • Certificat d’aptitude professionnelle agricole service milieu rural,
  • Certificat d’aptitude professionnelle agricole services aux personnes et vente en espace rural,
  • Titre professionnel d’assistant de vie,
  • Titre professionnel d’assistant de vie aux familles,
  • Titulaire d’un diplôme au moins égal ou supérieur au niveau 4,
  • Lauréat du service civique (joindre attestation).

Bulletin d’inscription

 

Spécialité complémentaire à la formation d’AES :

Depuis 2017, il est possible de réaliser une spécialité complémentaire du diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (DE AES). Cette spécialité complémentaire permet à un professionnel d’obtenir un certificat de spécialité différent de celui acquis au titre de son diplôme.

Sont donc concernés par cette possibilité les titulaires des diplômes suivants :

  • DE AES (Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social)
  •  DE AVS (Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale) ou MCAD (Mention Complémentaire d’Aide à Domicile) qui de droit sont titulaires du DE AES dans la spécialité « accompagnement à la vie à domicile ».
  •  DE AMP (Diplôme d’Etat d’Aide-Médico-Psychologique) ou du CAFAMP (Certificat d’Aptitude aux fonctions d’Aide-Médico-Psychologique) qui de droit sont titulaires du DE AES dans la spécialité « accompagnement à la vie en structure collective ».

Le candidat au certificat de spécialité complémentaire est exempté des épreuves d’admission en formation et doit suivre un parcours de formation de 147 heures de formation théorique et de 175 heures de formation pratique, «  sur un terrain professionnel en rapport avec la spécialité souhaitée ».

CONTACT

Contact administratif (Christine COURBOU) : 04 63 05 03 72 – christine.courbou@itsra.net
Contact pédagogique (Lydie PASTOR) :  04 73 42 36 03 – lydie.pastor@itsra.net