Assistant de service social (ASS)

LE MÉTIER

L’assistant(e) de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes, avec lesquels il/elle travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.

Dans ce cadre, l’assistant(e) de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour : – Améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique,  culturel et professionnel. – Développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société. – Mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés. – Son intervention vise autant l’autonomie que l’inclusion sociale, le maintien ou le développement des solidarités ou des liens sociaux, l’éducation à la citoyenneté.

 

La nature du travail :
L’assistant de service social évalue, analyse la situation de la personne et co-construit un plan d’action négocié et contractualisé. Dans le cadre de l’évaluation, l’identifie les ressources du territoire pour orienter la personne vers les partenaires adaptés.

Il intervient soit en individuel (intervention sociale d’aide à la personne), soit en collectif (travail social collectif).

 

Compétences requises :
Il faut être empathique, être à l’écoute, avoir de la patience, être autonome, avoir du tact, …

 

Domaine d’intervention & lieux d’exercice :
Employeurs : collectivités locales, associations, entreprises, établissement publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, Territoriale…)

Il/elle peut exercer sa profession au sein des conseils départementaux, des centres communaux ou intercommunaux d’action sociale, Pôle emploi, caisses primaires d’assurance maladie, caisses de mutualité sociale agricole, hôpitaux, établissements médico-sociaux, milieu scolaire, entreprises, …

 

LA FORMATION

Durée :
3 ans

 

Enseignements théoriques :
1740h d’enseignement théorique regroupées sous forme de DF :

DF1 – 650h : Intervention professionnelle en travail social
DF2 – 574h : 
Analyse des questions  sociales de l’intervention professionnelle en travail social
DF3 – 248h :
Communication professionnelle en travail social
DF4 -268h :
Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux

 

Formation pratique :
1820h de formation pratique sous forme de stages (52 semaines sur les trois années) :

  • 1ère année : 8 semaines
  • 2ème année : 22 semaines
  • 3ème année : 22 semaines

Ces stages sont rémunérés selon le statut de l‘apprenant.

 

Dispositif de formation :

  • Voie directe (formation initiale)

 

Prise en charge et financements : 

  • Pour les étudiants et demandeurs emploi : Pôle Emploi
  • Pour les salariés : OPCA

 

CONDITIONS D’ACCÈS

La sélection pour l’entrée en formation se fait suite à une épreuve orale d’admission de 30 minutes permettant d’évaluer la motivation et les aptitudes à suivre la formation et à satisfaire les attendus du métier.

Il existe 2 modalités d’inscription à la formation :

  • Vous êtes lycéens et futurs bacheliers, apprentis, étudiants en réorientation ou demandeurs d’emplois, vous devez vous inscrire sur la plateforme Parcoursup à partir du 22 janvier 2019 et formuler vos vœux
  • Vous êtes salariés, personnes en contrat de professionnalisation ou en CPF de transition, bénéficiant d’un financement employeur/OPCO/CPF, vous devez vous adresser au service sélections de l’ITSRA (Tél. : 04.63.05.03.85) ou vous connecter directement sur la plateforme des inscriptions (ITSRANET).

Téléchargez le règlement d’admission pour les personnes en cours d’emploi.

 

 

CONTACT

Contact administratif (Johanna DUTOIT) : 04 73 17 01 20 – johanna.dutoit@itsra.net
Contact pédagogique (Thierry MOREL) : 04 73 17 04 31 – thierry.morel@itsra.net
Contact sélection (Laurence COSTE) : 04 63 05 03 85 – admissions-deass@itsra.net