Moniteur éducateur – ME

LE MÉTIER

Définition :
Le/la moniteur(trice) éducateur(trice) participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne d’enfants, d’adolescents ou d’adultes en difficulté ou en situation de handicap. Il/elle assure une relation éducative au sein d’espace collectif en tenant compte du contexte social et familial de la personne. Il/elle favorise l’accès aux ressources de l’environnement. Il/elle contribue à la qualité de l’animation dans les structures dans lesquelles les personnes vivent.
Les actes de la vie quotidienne sont un support essentiel à son intervention. + d’infos

 

Compétences requises :
Il faut posséder des qualités relationnelles, souhaiter créer des activités, savoir être patient(e), être à l’écoute et être organisé(e)

 

Domaines d’intervention & lieux d’exercice :
Les domaines d’intervention regroupent le handicap, la protection de l’enfance/de la santé et l’insertion sociale.
Le métier de moniteur éducateur peut être exercé en secteur privé associatif, secteur public, secteur hospitalier, centre de soins/de rééducation, foyers de jeunes, instituts médico-pédagogiques, établissements accueillant des personnes âgées, des personnes handicapées vieillissantes, des adultes en difficulté, …

 

LA FORMATION

Téléchargez la plaquette de présentation détaillée.

Voies d’accès à la formation :

  • Voie directe (formation initiale)
  • Formation continue (pour des salariés)
  • Le programme de formation est commun aux apprenants en voie directe, en apprentissage ou en formation continue.

 

Durée :
La formation d’une durée de 2 ans repose sur le principe de l’alternance avec des périodes de formation théorique et des périodes de formation pratique sur des lieux de stage réparties de la façon suivante :

  • formation théorique (950 heures)
  • formation pratique (980 heures).

Elle est organisée en semestre et en domaine de formation (DF).

 

Contenu :
La formation théorique se compose de 4 domaines de formation :

DF1 – 400 h : Accompagnement social et éducatif spécialisé.
DF2 – 300 h : Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé.
DF3 – 125 h  : Travail en équipe pluriprofessionnelle.
DF4 – 125 h : Implication dans les dynamiques institutionnelles.

La formation pratique se déroule sur 2 périodes :
> 1ère année :  8 semaines, soit 280 h.
> 2ème année  : 20 semaines, soit 700 h (il est possible de découper ce stage pour en faire une partie à l’étranger).

 

Conditions d’accès à la formation :
Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation. Des épreuves de sélection sont obligatoires pour tout candidat souhaitant entrer en formation de moniteur-éducateur.

Ces épreuves se composent d’une épreuve écrite d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission.

Pour accéder à la formation, les candidats en voie directe ou en formation continue doivent avoir satisfaits aux épreuves de sélection organisées par l’ITSRA.

Sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité les candidats titulaires :

  • D’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV,
  • D’un baccalauréat ou diplôme européen ou étranger réglementairement admis en dispense du baccalauréat,
  • D’un des diplômes mentionnés à l’annexe IV de l’arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat de moniteur-éducateur, à savoir :
  • BEATEP spécialité « activité sociale et vie locale »
  • BP JEPS animation sociale
  • Diplôme d’État de technicien de l’intervention sociale et familiale (DE TISF)
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale (DE AVS)
  • Mention complémentaire aide à domicile (MCAD)
  • Diplôme d’État d’assistant familial (DE AF)
  • Diplôme d’État d’aide médico-psychologique (DE AMP)
  • Diplôme d’Etat d’accompagnement éducatif et social (DE AES)
  • Lauréats de l’institut du service civique  (cf. arrêté du 27 octobre 2014)

 

Dates non programmées pour 2022. 

 

Tarif :
Tarif de l’inscription à l’épreuve d’admissibilité : 71 €

Tarif d’inscription à l’épreuve d’admission : 86 €

Après enregistrement des dossiers, les frais d’inscriptions ne sont pas remboursables, sauf cas de force majeure et sur présentation d’un justificatif.
Dans ce cas, des frais de gestion administrative (50 €) restent acquis à l’ITSRA

Tarif d’inscription à la formation :
Pour les étudiants et demandeurs d’emploi : le coût de la formation est pris en charge par le Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes. Pour suivre la formation, les apprenants devront s’acquitter d’un Reste à charge de 90 € (frais annexes).
Pour les salariés dans le secteur social ou dans un autre domaine professionnel : le coût de la formation est pris en charge par l’employeur et/ou l’OPCO auprès duquel l’employeur cotise pour la formation de ses salariés ou dans le cadre du CPF de transition. Ils n’ont pas à acquitter de frais. Un devis personnalisé est systématiquement réalisé suite à la demande d’un candidat.

Descriptif de la certification RNCP
Cette formation est éligible au compte personnel de formation (CPF) sous le numéro 129647.

 

CONTACT

Pour toute question :

  • Relative aux conditions d’accès et à l’inscription aux épreuves d’admission :

Contact sélection (Laurence COSTE) : 04 63 05 03 85 – admissions-deme@itsra.net

 

  • Relative à la formation :

Contact administratif (Marilyn CHILLAN)  : 04 63 05 03 79 – marilyn.chillan@itsra.net
Contact pédagogique (Véronique BILCOT) : 04 73 69 99 17 – veronique.bilcot@itsra.net