Présentation des formations initiales

L’ITSRA est un établissement d’enseignement supérieur et professionnel dans le secteur social et médico-social du territoire auvergnat. Il forme aux métiers du travail social et propose plus d’une quinzaine de formations diplômantes et qualifiantes reconnues sur le marché du travail :
● Action sociale,
● Education et prévention spécialisée,
● Accompagnement éducatif et social,
● Animation sociale et territoriale,
● Protection des majeurs et des mineurs,
● Pilotage et management d’équipes, de projets et de dispositifs.

Les métiers de l’intervention sociale

Professionnels de l’écoute, de l’aide et du conseil, les acteurs de l’intervention sociale interviennent auprès de publics en difficultés passagères (chômage, maladie, pauvreté) ou permanentes (handicap, perte d’autonomie liée à la vieillesse…).
Ils peuvent intervenir en qualité d’animateurs auprès de groupes d’enfants, d’adolescents et d’adultes pour monter des projets, organiser des activités, déployer des leviers culturels ou encore être ingénieurs social, experts en politiques publiques chargé de faire participer des acteurs sociaux à des actions pour combler les besoins d’un territoire…

L’alternance au coeur de nos formations

La pédagogie mise en oeuvre dans les formations sociales repose sur l’alternance intégrative fondée sur une complémentarité entre les savoirs théoriques et méthodologiques acquis en centre de formation et les situations professionnelles rencontrées pendant les périodes de stages dans des sites qualifiants.
Les périodes de stages constituent ainsi des temps de professionnalisation indispensables qui permettent aux apprenants d’expérimenter leur futur exercice professionnel :
● Plus de 50% du temps de formation passé sur le terrain.
● Opérationnalité, dès la sortie de formation.
● Des expériences concrètes auprès de publics divers.
● Des postures et savoirs-faire incontournables.

Une ouverture internationale

● Pour certaines formations, les apprenants ont la possibilité d’effectuer des stages dans l’Union Européenne, au Canada ou encore dans des pays dans lesquels nous pouvons avoir des accords de collaboration.
● Cette mobilité européenne ou internationale permet d’interroger ses pratiques et de découvrir d’autres contextes et réalités du travail social.

Pour aller plus loin sur l’alternance intégrative

> En savoir plus sur l’alternance intégrative.